L’expertise Fabroca sous le signe de la diversité génétique | Le Sillon Belge

L’expertise Fabroca 2018 a été marquée par la diversité génétique et la qualité des aplombs. Les 11 taureaux vus sont tous d’origines différentes et, mis à part Pythagore et Pivert, ne comptent pas dans leur pedigree les 3 lignées principales actuelles Empire, Impérial et Panache.

B9715779284Z.1_20180521211426_000+GK6BA81QL.1-0
Pythagore du Bois Remont s’est vu remettre le prix du public.

Si on ne tient pas compte des origines maternelles, les filles de chacun de ces taureaux pourraient être accouplées à tous les autres ! En dehors de Batman, Eureka et Derby, tous ont été élevés au pis. Tous ont de lourdes mères dont plusieurs ont eu une multitude de veaux. Dans le contexte actuel de crise, Fabroca dit vouloir mettre l’accent sur le fonctionnel et la fécondité.

Verdun et Vanadium étaient les plus maigres… mais ils ont fait le troupeau en 2017 et viennent de sortir de quarantaine. Verdun a été remarqué pour sa finesse alors que Vanadium est le plus viandeux de la nouvelle génération. Ces 2 taureaux devraient être disponibles prochainement. Batman est un solide taureau qui a une bonne évolution. Il succède parfaitement à son père Farouk en étant plus élégant et harmonieux. Ses premiers veaux sont nés et sont très vigoureux.

B9715779284Z.1_20180521211426_000+G7VBA8IPF.1-0

Ils se distinguent…

À côté des plus anciennes valeurs sûres de Fabroca, le trio Paquebot-Ganache-Clinton constitue maintenant la principale arme commerciale de Fabroca. Ces 3 taureaux issus d’élevages exceptionnels confirment pleinement tous les espoirs mis en eux : longueur, taille, poids, fécondité et vitalité. Paquebot se distingue par sa masse globale, Ganache par son avant-main et Clinton par sa classe naturelle.

Le prix du public (limité aux éleveurs des taureaux présentés et à la commission du herd-book) a été attribué à Pythagore pour son avant-main, son dos fendu sur toute la longueur, son épaisseur, sa robe particulière et sa tête exceptionnelle.

Pivert, revenu en production dans un centre belge (GAB) est plus beau que jamais et fut remontré quelques jours plus tôt pour le plaisir et pour acter officiellement son poids de 1.413kg.

Derby et Eureka sont 2 jeunes taureaux très complets qui avaient été vus début mars avant de partir en quarantaine. Artisan, un vrai dur ardennais, a été admis par sécurité car du haut de ses 11 mois… il a déjà fécondé quelques génisses !

B9715779284Z.1_20180521211426_000+GIEBA83HJ.1-0
Paquebot d’Yvoir est l’une des nouvelles armes commerciales de Fabroca

Bouchon de Beauffaux (Javanais X Immense) et Valseur des Peupliers (Edifiant X Jaconasse) seront revus prochainement car, bénéficiant d’un statut sanitaire particulier (indemnes de Schmallenberg), ils sont dans un centre très éloigné.

L’autre satisfaction Fabroca du moment est la publication des nouveaux index carcasses par le herd-book BBB : Pour les poids carcasses des taureaux, parmi les 10 premiers, on retrouve 6 taureaux Fabroca et 2 taureaux issus d’origines Fabroca !

Le nouvel index poids carcasses pour les femelles est quant à lui dominé par Giga du Bois Remont, père de Nayakou, avec un index de 121.

B9715779284Z.1_20180521211426_000+G7VBA8IMV.1-0

[SOURCE : LE SILLON BELGE]



Catégories :Fabroca

Tags:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :