« Sans élevage, il n’y aura plus du tout de vaches »

Hugues Falys, porte-parole de la Fugea (Fédération Unie des Eleveurs et des Agriculteurs), réagit à la campagne de presse autour de la viande de synthèse:

« Ce matin j’entendais encore que ce serait le moyen de laisser vivre les vaches paisiblement. Or nous vivons dans une partie du monde où les vaches sont bien traitées, elles vivent sereinement en étable et en prairie pendant plusieurs années avant d’être abattues. Si on arrêtait l’élevage, elles ne vivraient pas paisiblement, elles ne vivraient plus du tout! Sans élevage, il n’y a plus de vaches, on ne va pas les relâcher dans la nature. »

www.matele.be



Catégories :PROMOTION VIANDE

Laisser un commentaire