Au lieu de voter Ecolo, soyez réglo!

Il y a la marche pour le climat tous les jeudis (ça se fait encore d’ailleurs?), il y a les gens qui deviennent vegan car l’élevage « pollue » et donc ne plus consommer de produits animaux serait bon pour la planète (ou pas du tout selon cette vidéo) et il y a ceux qui vont voter Ecolo aux prochaines élections qui arrivent très rapidement!

Vos actions sont louables mais lorsque l’on observe ce qui se passe réellement sur le terrain, cela pose question! Vous trouverez ci-dessous le malheureux butin récolté dans une prairie au bord d’une route sur une longueur de 200m.
On y retrouve des bouteilles en plastique, des canettes en aluminium, un paquet de cigarettes et une plaquette de paracétamol.
Oui, la pollution ne concerne pas que les océans et les dauphins!

Voici le malheureux butin récolté sur 200m

On peut passer en revue le bord de cette prairie chaque semaine et récolter la même quantité de déchets en tout genre, à croire que les gens se moque de l’environnement, puisque c’est bien connu que ces produits polluent!
Mais aussi et surtout, ces déchets sont néfastes pour la santé des bovins!
En effet, des milliers de bovins se retrouvent avec des morceaux de métal dans l’estomac. Chaque année, un nombre important d’animaux ingurgitent des corps étrangers lorsqu’ils broutent l’herbe.

De la fièvre, une perte d’appétit, des problèmes d’abcès, des risques de péritonites (inflammation du péritoine pouvant provoquer la mort) et de péricardites (inflammation du péricarde, paroi entourant le coeur) sont les causes fréquemment rencontrées lors de l’ingestion d’un morceau de métal.

Certains éleveurs utilisent en prévention un aimant, que l’on place dans la panse de la vache, de manière à « fixer » les morceaux de métaux à celui-ci et à faire en sorte que ceux-ci ne voyagent pas dans le système digestif de l’animal ou ailleurs, par perforation des parois.
La majorité des déchets ingérés sont généralement des canettes, parfois entières, jetées nonchalamment dans les prairies, puis piétinées par le bétail ou broyées par les engins agricoles (lors de récolte de fourrages).

« Aux États-Unis, les déchets retrouvés à l’abattoir dans les panses des vaches sont, par ordre décroissant, des filins métalliques, des tournevis, des clous, des bouts de fer, d’acier, de cuivre et d’aluminium », énumère l’ONG Robin des Bois.

Les éleveurs qui ont perdu des animaux à cause de ces incivilités ne sont pas rare, cela arrive fréquemment!
Alors au lieu de manifester pour le climat, de réduire sa consommation de viande et de voter Ecolo aux prochaines élections en pensant qu’ils vont changer le système, soyez d’abord vigilant à vos propres actions et à ce que vous pourriez faire à votre niveau pour améliorer la situation.
Ce dit, il est abrutissant de voir qu’au 21ème siècle, avec toutes les facilités que nous possédons en terme de tri des déchets et des accès aux poubelles, nous puissions voir encore ce genre de choses.
Et si ce n’est pas pour le climat, pensez aux animaux qui par votre faute, n’ont pas le choix que de manger vos déchets, de s’empoisonner et d’en mourir!



Catégories :SANTE ANIMALE

Laisser un commentaire