Index

Nouvel index BBB en Flandre : croissance & fertilité

29/03/2020

Article publié dans le magazine Veeteeltvlees du mois de mars 2020, texte écrit par Wim Veulemans.
Ce texte a été traduit par mes soins, vous excuserez donc les erreurs grammaticales.

La commission de race Blanc Bleu Belge a sélectionné sept valeurs d’élevage parmi 78 qui sont d’une grande importance pour la rentabilité du blanc bleu. Ces sept valeurs d’élevage ont abouti à un nouvel indice blanc-bleu belge qui sera publié à partir d’avril. L’indice bbb est synonyme de vigueur et de fertilité.

Chaque jour, nous faisons des choix, tant dans notre vie privée que professionnelle. Pour faire ces choix, il est bon de savoir autant que possible sur quoi nous baser. Ceux qui achètent un tracteur ou une voiture regarderont non seulement le modèle, mais plongeront également dans les données techniques pour voir si le véhicule répond à leurs besoins. Ce qui précède s’applique également à l’élevage. Plus les gens ont de la connaissance, meilleur est leurs choix d’élevage. Le degré de réussite dépend donc largement de la quantité de connaissances que les gens ont avant ce choix.
Pour donner aux éleveurs de viande un outil supplémentaire dans la poursuite de leur succès dans l’élevage, la commission de race, un comité consultatif du herd-book blanc bleu belge flamand en coopération avec le CRV, a développé son propre index blanc bleu belge.

Kubitus de Bray, en tête de liste du nouvel index. (Photo : belgianbluegroup)

Croissance et fertilité

En 2016, tous les éleveurs de bovins membres du CRV en Flandre ont défini un objectif d’élevage pour la race blanc bleu belge. Cet objectif d’élevage représente l’ambition de la race et décrit quel type d’animal se rapproche le plus de l’image idéale pour la race. L’objectif de reproduction a été décrit comme suit: un animal qui a un élevage facile, a une croissance quotidienne élevée, un premier veau à 24 mois et est à nouveau rapidement gestante. De plus, le maintien de la musculature et des aplombs corrects restent tout aussi important. Cet objectif d’élevage est évalué tous les cinq ans et ajusté si nécessaire par les éleveurs de bovins membres du CRV. Ce sera à nouveau le cas au printemps prochain – début 2021.
La croissance et la fertilité sont essentielles dans les objectifs d’élevage, elles sont également les deux facteurs de succès critiques pour un rendement optimal de l’élevage bovin. Et en tant que producteur de bœuf, vous avez largement le contrôle sur cela. Non seulement la croissance d’un animal est importante, mais aussi celle de son veau (à naître). Par exemple, une vache doit croître d’environ 100 kilogrammes par an entre son premier et son troisième veau. Sa progéniture devrait alors croître de 450 kilogrammes la première année, tandis que son veau à naître grandit également de 50 kilogrammes. Tout cela porte la croissance annuelle par vache allaitante à 600 kilogrammes. La réalisation de cette croissance annuelle est donc une combinaison de vigueur et de fertilité. Après tout, cela signifie que l’animal doit avoir un premier veau à deux ans et un intervalle de vêlage court (environ 380 jours). Le comité de race souhaite traduire cet objectif d’élevage flamand en pratique en élaborant l’indice bbb. Après tout, l’indice bbb est presque complètement étendu avec des valeurs d’élevage pertinentes pour la poursuite de l’objectif d’élevage flamand. L’indice BBB donne donc une valeur d’élevage technique à un animal en fonction de l’objectif de l’élevage. Plus précisément, les taureaux sont sélectionnés en fonction de cet objectif. Les taureaux en tête de liste sont généralement des taureaux qui obtiennent de bons résultats pour la vigueur et la fertilité de leur progéniture. Les éleveurs qui choisissent toujours les taureaux ayant l’indice de bbb le plus élevé se dirigeront finalement plus fortement vers l’objectif d’élevage proposé. Mais le choix est et reste pour l’éleveur! De plus, l’indice bbb peut également aider à la sélection d’un taureau test ou à l’achat d’un nouveau taureau. Le bbb-index du père et du grand-père maternel donne une indication de ce que l’on peut attendre du jeune taureau.

Sept valeurs d’élevage dans l’indice bbb

Les éleveurs de blanc bleu ont actuellement beaucoup d’informations sur les taureaux IA disponibles. Non seulement les données généalogiques, les évaluations linéaires et/ou les performances de la fourchette de prix sont connues, mais il existe également 78 valeurs d’élevage disponibles sur la base des données de naissance, d’enregistrement, de fertilité et d’abattage des descendants de taureaux. L’indice bbb est composé de sept de ces valeurs d’élevage, en tenant compte au maximum de l’objectif d’élevage flamand. Par exemple, l’indice bbb comprend les valeurs d’élevage suivantes: âge de la première insémination, poids carcasse de la vache, mortalité à la naissance et à 14 mois, aplombs, musculature et note finale.
Les valeurs d’élevage calculées par le CRV, Elevéo et le herd-book wallon sont utilisées. Une différence ici est que les valeurs d’élevage wallonnes ont un écart de dix points et celle du CRV de quatre points. Chacune de ces valeurs d’élevage a un certain poids dans la composition (voir tableau 1 ci-dessous), mais la croissance et la fertilité ont la plus grande influence. Il est bon de savoir qu’une vache de poids carcasse n’est pas tant une valeur d’élevage qui représente les vaches les plus lourdes. Parce que cette valeur d’élevage tient également compte de l’âge auquel la vache est abattue, elle est plus un indicateur de vigueur que de vaches lourdes.

Tableau 1 – Composition de l’indice bbb

CaractéristiquesOrigine Données partagées (%)
Âge de la 1ère inséminationCRV20
Indice de poids carcasse d’une vacheCRV30
AplombsElevéo10
Mortalité à la naissanceElevéo5
Mortalité à 14 moisElevéo5
MusculatureElevéo10
Note finaleElevéo20

Deux taureaux pour donner l’exemple

Kubitus de Bray (Empire) et Attribut de Fond de Bois (Imperial) sont deux taureaux qui obtiennent de bons résultats dans le calcul du test et qui ont une grande fiabilité. Ils ont un indice bbb quasi identique, 114 et 113 respectivement (tableau 2). Et pourtant, le profil des taureaux est différent. Cela peut s’expliquer aisément. Comparez-les avec deux étudiants qui ont une évaluation finale quasi identique, mais qui ont un succès différent à leurs examens. L’un n’a pas de faiblesses, l’autre a une faiblesse, mais compense avec un score élevé sur les autres cours. Alors que Kubitus se concentre principalement sur la croissance et la fertilité, Attribut obtiendra de meilleurs résultats sur la conformation et l’évaluation finale, c’est-à-dire la qualité de la viande. Pour démontrer le nouvel indice BBB, nous comparons également deux taureaux reproducteurs qui obtiennent de bons résultats ou moins sur l’indice BBB. Kubitus a un indice BBB de 114, Bambin s’en sort moins bien avec un indice BBB de 90. La fin du tableau 2 montre les valeurs d’élevage sous-jacentes. On peut en conclure que Kubitus obtient une note moyenne à bonne pour presque toutes les caractéristiques, Bambin réussit bien pour la musculature et l’évaluation finale, mais perd des points en valeur d’élevage pour l’âge de la première insémination et le poids de la carcasse. Étant donné que la plupart des valeurs d’élevage peuvent également se traduire par un effet réel sur la progéniture, nous pouvons également indiquer pourquoi l’indice bbb de Kubitus est meilleur. Sa progéniture a un taux d’avortement inférieur, une mortalité d’environ 0,7% inférieure à 14 mois. Mais en particulier, les filles de Kubitus ont été inséminées une semaine plus tôt (7,9 jours) et ont un poids carcasse en moyenne supérieur de 22 kilogrammes au même âge. Ils sont donc plus fertiles et grandissent plus vite.

Tableau 2 : Comparaison de trois taureaux

NomPèreNaiss.BBB-indexAplombsMuscul.N. Fin.Mort. nais.Mort. à 14 moisÂge 1ère ins.Poids carcasse
Kubitus de BrayEmpire2009114111921069993104102
Attribut de Fond de BoisImpérial201011310811711710010595102
Bambin de Roche GuéBenhur2012901081021121011009692

Avant de déterminer la composition de l’indice bbb, l’effet de l’indice sur le troupeau, la soi-disant réponse, a également été examiné. Si les éleveurs de bovins commencent à sélectionner sur base de cet indice, cette réponse montre qu’il y a un fort développement génétique pour la vigueur et la fertilité. La vitalité des veaux s’améliore également, peu ou rien n’est admis sur les aplombs et la musculature.

Trois listes trois fois par an

L’indice bbb est publié pour la première fois au cours des premières semaines d’avril. L’indice bbb sera publié approximativement simultanément avec le calendrier Interbull, trois fois par an.
De plus, trois listes sont publiées: jeunes, taureau en testage et taureau reproducteur. Par exemple, la liste «jeunes» comprend tous les taureaux dont la fiabilité est inférieure à 35%, qui sont des taureaux pour lesquels seules des informations limitées sont disponibles et, par conséquent, des données de pédigrée sont principalement utilisées. La liste des taureaux reproducteurs se compose de taureaux avec une fiabilité de plus de 65 pour cent, de ces taureaux il y a déjà plus qu’assez de descendants disponibles.
L’indice bbb est publié dès qu’une valeur d’élevage du taureau est connue. Cela signifie généralement que le taureau doit figurer dans la liste Elevéo avec les index wallons. Pour ne montrer que les taureaux les plus récents, les taureaux publiés ont toujours moins de dix ans ou le taureau avait dix descendants enregistrés en Flandre l’année précédente. Parfois, un taureau plus âgé peut apparaître sur la liste, mais cela signifie que le taureau est toujours pertinent. La liste sera disponible sur le site internet du CRV (sous le bouton « fokwaarden »).

Bon à savoir sur le nouvel indice bbb

– Tenez compte de la fiabilité, les taureaux plus âgés offrent plus de sécurité.
– L’indice bbb donne des informations sur la qualité du taureau, mais un indice haut ou bas ne dit rien sur une caractéristique individuelle.
– L’index sera disponible pour tous les taureaux pour lesquels un code IA a été demandé au herdbook. Les jeunes taureaux auront un indice d’attente, qui est calculée en fonction de la valeur d’élevage de leur père, grand-père, etc. Une fois qu’il y a une progéniture disponible, leurs informations enrichissent différentes valeurs d’élevage et donc aussi l’indice bwb.
– L’index bbb peut s’adapter aux objectifs d’élevage flamand, déterminé par les éleveurs bovins. Il en va de même pour l’indice bbb.

1 Commentaire

Laisser un commentaire