PROMOTION VIANDE

De la Blanc Bleu Belge premium dans l’Horeca avec la Bleu Vallon

20/02/2022

A l’heure où les dictats de l’industrie agro-alimentaire mettent en avant le local et la durabilité dans le cadre des difficultés environnementales, le Herd-Book Blanc Bleu Belge s’est attelé à redoré l’image de la viande Blanc Bleu Belge auprès de l’Horeca, sous forme d’une marque labélisante appelée : Bleu Vallon. Ce label a été présenté lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le vendredi 18 février à l’élevage de Fooz, chez Eric et Julien Coheur à Awans.

Le système que nous connaissons a montré rapidement ses limites durant la crise sanitaire. Pourtant, force est de constater que la Blanc Bleu Belge est sous représentée sur les cartes de nos restaurants belges, qui préfèrent servir des viandes exogènes. Cependant, une majorité de consommateurs interrogés sont plus enclins à consommer des viandes d’origine belge (77%), plutôt que de la viande irlandaise (59%), françaises (44%) ou d’Argentine (37%).

C’est dans cette optique que le Herd-Book Blanc Bleu Belge a décidé de faire découvrir des produits premium et plus savoureux : la viande de vaches. « Notre objectif est de rendre ses lettres de noblesse à la viande Blanc Bleu Belge au niveau de l’Horeca », explique Didier Pétry, président de l’ASBL Blanc Bleu Belge Promotion. Outre ses qualités gustatives incomparables, elle fournit une majorité de morceaux nobles et a des aptitudes écologiques efficientes.
C’est au terme d’un long processus que le Herd-Book Blanc Bleu Belge, qui a travaillé en collaboration avec Fairebel et Belgium Meats, a créé Bleu Vallon, une marque labellisée. « Bleu, pour la couleur de la race Blanc Bleu dont nous sommes si fiers et Vallon pour nos beaux paysages de Wallonie. C’est une marque créée par les éleveurs pour les éleveurs », confie Didier Pétry.
L’identité de la Bleu Vallon repose sur les cinq exigences suivantes :

  • Une origine locale : l’animal est né, élevé et découpé en Belgique. Il passe également toute sa vie au sein du même troupeau.
  • Une alimentation essentiellement basée sur le pâturage : La « Bleu Vallon » pâture du printemps jusqu’à l’automne et est nourrie avec un maximum d’aliments locaux en période hivernale.
  • Une certification raciale : l’animal est certifié de race Blanc Bleu Belge, seule race à l’avoir réalisé à ce jour.
  • De la viande de vache : la « Bleu Vallon » est une viande de vache âgée entre 4 et 7 ans.
  • Respect : le respect du bien-être animal et du consommateur, ainsi que la durabilité et le caractère familial de l’élevage sera avalisé par un comité.

En septembre 2020, Fairebel avait déjà été mis en oeuvre dans la commercialisation de viande Blanc Bleu Belge sous la marque Fairebel, qui possède déjà une multitude produits laitiers en tout genre. Il était donc tout naturel de continuer la collaboration avec Fairebel pour mettre le projet « Bleu Vallon » en route. « Cela ne suffit plus aujourd’hui de consommer belge, si l’agriculteur n’est pas rémunéré correctement et si le prix de vente ne couvre pas les coûts de production et n’inclut pas un salaire, cela ne sert à rien », confie Erwin Schöpges, initiateur de la coopérative.
Dany Derval est le gérant de Paris-Brussels gastronomy, approvisionnant environ 300 restaurants en Belgique avec des produits issus de circuits courts. Il était donc tout naturel de collaborer avec Belgium Meats pour redorer l’image de la Blanc Bleu auprès de l’horeca.

La « Bleu Vallon« , morceaux de premier choix, ne sera donc disponible que dans l’Horeca.

Pas encore de commentaire

    Laisser un commentaire